La Création du camp de Dora
Le Bombardement de Peenemünde
Depuis 1936, la production des fusées était établie au nord de l'île d'Usedom, à Peenemünde. En avril 1942 des photos aériennes britanniques relèvent des détails surprenants. Un an plus tard, des photos révèlent à nouveau deux longs objets en forme de torpille et l'existence d'ouvrages variés édifiés dans le nord de la France. Le 29 juin, Churchill décide le bombardement nocturne de Peenemünde, sous le nom de code Hydra

peenmudebase.jpg (103819 octets)
http://www.evidenceincamera.co.uk/image_shop/imshop_Hitler.htm

A la suite du bombardement (nuit du 17 au 18 août 1943) de l'usine de Peenemünde (sur la Baltique) où étaient fabriquées les fusées V2, Himmler et Speer décident, avec l'accord d'Hitler, le transfert de cette production dans des usines souterraines de Thuringe et d'y utiliser des détenus concentrationnaires.

peenmudeaf.jpg (91184 octets)
http://www.evidenceincamera.co.uk/image_shop/imshop_Hitler.htm

C'est ainsi qu'à la fin août 1943, c'est le site du Kohnstein, au sud du Harz, qui est choisi. Cet ensemble souterrain avait été creusé par la société WIFO (société d'études économiques) dans le but de stocker des réserves d'hydrocarbures. Le 28 août les 1ers détenus de Buchenwald commencent les travaux sur place.