Les différentes catégories de détenus.


Selon la Gestapo, 4 groupes d'hommes devaient être dirigés dans les camps de concentration (KL ou KZ): les adversaires politiques, les membres de "races inférieures" et les "êtres inférieurs du point de vue de la biologie raciale", les criminels et les "asociaux". Dans la seconde catégorie entraient les Juifs et les Bohémiens.

Cependant, dans les camps, les Juifs étaient répartis dans toutes les catégories de détenus, mais demeuraient séparés  dans d'autres blocks d'habitation et étaient constamment exposés à une liquidation plus ou moins immédiate.

Pour ce qui concerne les Politiques, l'objectif de la Gestapo était de les mettre sur le même pied que les criminels et de leur retirer toute valeur de leur conscience.

Ensuite, le mélange des catégories maintenait des oppositions entre les prisonniers et de les empêcher de former des groupes trop importants afin de dominer une masse d'hommes avec seulement  quelques gardiens SS


Uniforme de déportés à Dora,
Musée de Dora.

"Tous les groupes de détenus dans les camps de concentration étaient obligés de porter des signes extérieurs de reconnaissance, cousus à leurs vêtements, à savoir un numéro et un triangle de couleur sur le côté gauche de la poitrine et sur la jambe droite. (...) Couleurs, insignes, signes spéciaux... A ce point de vue le camp tout entier était une maison de fous!"

Eugen Kogon, L'État SS, 1947

cliquez là pour retourner à la page précédente