L'Etat de l'Allemagne en Août 1943
Le ministère de l'Armement et Albert Speer
En août 1943, la responsabilité de l'aménagement d'un usine nouvelle pour la construction des V2 relève d'Albert Speer, et de son ministère de l'Armement. Ce ministère avait été confié en 1940 à Fritz Todt qui avait créé l'Organisation Todt chargée de l'exécution des travaux d'équipement et de fortifications en Allemagne (les autoroutes et le Westwall en face de la ligne Maginot) ainsi que de la construction du Mur de l'Atlantique.

Le ministère de l'Armement avait été créé en 1940 pour résoudre le problème de la production des munitions mais Todt ne devait pas déborder les compétences de Göring responsable de l'exécution du Plan de quatre ans.

Todt meurt en février 1942 et se trouve remplacé par Speer à la tête du ministère par Hitler. Ce dernier lui demande de penser aux futures implantations allemandes en Ukraine et de remettre en marche le réseau ferré et les grands équipements. Les compétences de Speer sont étendues mais Speer se heurte à plusieurs problèmes:

La répartition des matières premières et des matériaux de construction est en question. L'autre problème est le manque de main d'œuvre. Sauckel, surnomme le négrier de l'Europe, se fait fort de recruter des travailleurs dans les zones occupées de l'Est et en Ukraine. Par ailleurs, il incite les populations d'Europe occidentale à travailler pour l'Allemagne. Ainsi, l'État français de Vichy, par le biais de Laval, crée le STO -Service de Travail obligatoire - pour les travailleurs de plus de 20 ans en février 1943. Le recours à la main d'œuvre concentrationnaire est également prévu.